Accueil du site > City guide > Santé > Avant le départ

Avant le départ Avant le départ

Dakar dispose d’un très bon dispositif de santé. Ses différentes infrastructures sont bien équipées, ses médecins compétents et ses pharmacies nombreuses et bien achalandées.


Vaccins
Si aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer au Sénégal, celui contre la fièvre jaune est néanmoins fortement recommandé. L’injection doit être faite au moins 10 jours avant le départ dans un centre habilité par le Ministère de la Santé et vous protègera durant 10 ans.
Les vaccins contre le tétanos, la poliomyélite, la diphtérie, la méningococcie, l’hépatite A et l’hépatite B sont également recommandés.


Paludisme
Un traitement antipaludique est essentiel pour partir au Sénégal, surtout si vous vous y rendez durant la saison humide. Il s’agit, en général, d’un simple comprimé à prendre chaque jour avant, pendant et après le voyage. Mais la meilleure protection reste encore d’éviter au maximum les piqûres de moustiques en dormant sous une moustiquaire et en vous imprégnant d’insecticide à la tombée de la nuit.


Rage
La rage est endémique au Sénégal. Un vaccination antirabique préventive est donc conseillé pour les séjours longs ainsi que les séjours en conditions d’isolement (trekking, safari, etc.). Evitez au maximum le contact avec les animaux errants et en cas de morsure, consultez au plus vite un médecin.


Choléra :
Cette maladie, dite « des mains sales », se transmet par ingestion d’aliments mal cuits ou souillés ou d’eau contaminée. Elle se traduit essentiellement par des troubles digestifs (diarrhée, crampes abdominales). Veillez donc à la qualité et à la cuisson des aliments que vous consommez (évitez la nourriture vendue dans la rue), pelez soigneusement vos fruits et légumes et lavez-vous les mains avant vos repas.



Numéros utiles
- SOS Médecin : 33.889.15.15
- SUMA : 33.824.24.18
- Hôpital Principal de Dakar : 33.839.50.50
- Clinique privée de la Madeleine : 33.889.94.70.
- Clinique Pasteur : 33.822.13.13.


Pour plus d’informations, consultez le site de l’Institut Pasteur

écrit par Émilie Saus
Visualiser au format PDF Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article